ACTUS

En ce début d'année 2015, les acteurs du pastoralisme extensif méditerranéen, que nous sommes, sont perplexes quant aux orientations de la nouvelle PAC en matière d'éligibilité de nos parcours.

Nos élevages, ultra-extensifs, agro-environnementalement performants, écologiquement responsables, risquent de se voir durement pénalisés. En particulier nos parcours boisés de chênes et châtaigners, qui apportent une ressource fuitière très substentielle à nos troupeaux pendant l'automne et l'hiver, sont aujourd'hui exclus du système d'aide.

Si comme nous vous vous sentez révoltés par ces perspectives, signez cette pétition en ligne pour faire savoir au ministre de tutelle, qu'à l'heure où l'agro-écologie devient une priorité nationale, nos élevages précurseurs en la matière risquent de disparaître.

La pétition est à retrouver ici: http://www.change.org/p/ministre-de-l-agriculture-senateurs-pac-2015-non-a-la-disparition-programmee-des-elev eurs-sur-parcours-mediterraneens

Une pétition "papier" est aussi à envoyer au ministre: Motion Eligibilité PO

Quelques Brebis Rouges du Roussillon, dans leur environnement

Nos élevages tous très différents s'étendent depuis la plaine du Roussillon, sur des terres irriguées, dans les Aspres, sur des zones de maquis beaucoup plus sèches, jusqu'au Conflent et au haut Vallespir, dans des zones de Piémont arborées et aux conditions hivernales rigoureuses. Notre brebis s'adapte à tous ces environnements!

Mener le troupeau

Mise bas d'Automne

En case!

Des jumelles ... Dina et Dana

Premiers soins de la mère

Agathe assiste à sa première mise bas

Troupeau rentré du parcours

Dépêchez vous les retardataires!

C'est bucolique

Agneaux de bergerie

Y a bon, bibi!

Travail en bergerie

Pénélope, c'est ma brebis

Il est où le manger?

Tourner le dos à son troupeau

au pas de charge

Gros plan